Views
1 year ago

Production Maintenance n°71

MAINTENANCE MÉCANIQUE

MAINTENANCE MÉCANIQUE et avaient pour valeur 0 dB. Ces valeurs se répétaient pour tous les paliers diagnostiqués sauf pour un seul d’entre eux qui présentait une valeur mesurée de 2dB. De plus, la signature ultrasonore retransmise dans le casque d’écoute de ce dernier ne présentait pas une constance et régularité comparable aux autres mais plutôt une signature de « cliquetis » et « craquements » répétitifs. Cette différence audible a immédiatement alerté le technicien en charge de cette tournée d’inspection Ultrasons. Celui-ci a immédiatement visualisé et enregistré la forme d’onde de ce dernier palier sur l’écran de son appareil de diagnostic ultrasonore. Cette forme d’onde mettant en évidence des pics d’amplitudes ultrasonores irréguliers et anormalement élevés a confirmé les irrégularités audibles initialement perçues. dans la graisse. Cette dernière analyse confirmant le diagnostic Ultrasons, l’étape suivante consistait à programmer un arrêt pour démonter le palier concerné. Quelle n’a pas été la surprise des équipes de maintenance lorsqu’elles ont vu l’état du roulement en question dont les photos ci-dessous sont édifiantes. Une partie de la bague extérieure s’est même détachée lors du démontage. On a également remarqué que l’un des rouleaux avait même effectué une rotation de 90 degrés. La cage avait elle aussi été totalement endommagée. Forme d’onde en vue temporelle visualisée et enregistrée lors de l’écoute ultrasonore d’un palier à faible vitesse de rotation – Roulement défaillant Forme d’onde en vue temporelle visualisée et enregistrée lors de l’écoute ultrasonore d’un palier à faible vitesse de rotation – Roulement non défaillant On constante une différence audible et visuelle immédiate et évidente entre un roulement défaillant et un roulement non défaillant. Cette simplicité et rapidité de diagnostic in-situ, rendue possible grâce à la technologie des ultrasons, en font un avantage très apprécié des techniciens de maintenance utilisant cette technologie. Suite à ce diagnostic ultrasons, un échantillon de graisse a été prélevé sur le palier en question. L’analyse de cet échantillon a mis en évidence la présence d’une contamination métallique ULTRASONS ET FAIBLES VITESSES DE ROTATION – CONCLUSIONS Comme on peut le voir, la technologie des ultrasons est très utile pour surveiller l’état des roulements à faibles vitesses de rotation. Un instrument/capteur à ultrasons est capable de fournir aux équipes de maintenance des diagnostics précoces et pertinents même à des vitesses de rotation extrêmement basses. Les diagnostics ultrasons de machines tournantes doivent être réalisés de façon très simple. Il faut dans un premier temps effectuer des mesures de référence en dB puis mettre en place des suivis dans le temps de ces valeurs en dB. Ceci étant fait, la suite consiste à réaliser des tournées d’inspections à périodes régulières au cours desquelles on mesure et enregistre les données en dB afin d’alimenter les suivis. Lorsque des niveaux de pré-alarmes et d’alarmes sont atteints il conviendra de visualiser et d’enregistrer les formes d’ondes des points concernés. Un énorme avantage de cette technologie est de compléter ces valeurs mesurées par une écoute ultrasonore grâce au casque d’écoute connecté à l’appareil. Les techniciens de maintenance auront ainsi une image audible des signatures ultrasonores des roulements inspectés. Il conviendra bien-sûr pour réaliser ces opérations d’utiliser un instrument de détection ultrasonore présentant des capacités de détection et d’enregistrement ultrasonore appropriées, comme l’Ultraprobe UP15000 UESystems par exemple. Cette dernière solution comprenant un logiciel de création de rondes d’inspections via le logiciel UE Ultratrend DMS ainsi qu’un logiciel d’analyse spectrale via le logiciel UE Spectralyzer, des historiques et analyses de défauts pourront être réalisées sur tous types d’installations ● Daniel Mazières (UESystems) 52ı PRODUCTION MAINTENANCE • N°71 • octobre-novembre-décembre 2020

PRÉVENTION DES RISQUES / HSE ÉVÉNEMENT Une journée technique pour informer des risques Atex L’INRS et l’Ineris organiseront le 17 novembre une journée technique entièrement consacrée à la prévention et aux bonnes pratiques à adopter par les entreprises encore trop peu concernées par les risques liés aux Atex. En raison du contexte sanitaire, cette journée aura lieu à la Maison de la RATP, à Paris mais uniquement accessible sur Internet, grâce à une diffusion en direct. La majorité des produits utilisés par les salariés ou présents dans les entreprises sont combustibles. Une atmosphère explosive (Atex) résulte d’un mélange dans l’air de substances combustibles ou inflammables sous forme de gaz, vapeurs, brouillards ou poussières (méthane, hydrogène, solvants volatiles, farine, poussières de bois, poudres métalliques…). En présence d’une source d’inflammation, l’explosion peut survenir, générant potentiellement des blessures graves pour les salariés et des dégâts matériels. Une bonne compréhension de ce phénomène et une démarche de prévention adaptée sont essentielles pour mettre en place des mesures efficaces afin de limiter le risque lié aux Atex. Cette démarche vise d’abord à éviter la formation d’une atmosphère explosive ; à défaut à empêcher son inflammation et à limiter les effets de l’explosion. L’INRS, en collaboration avec l’Ineris, organise cette journée qui s’adresse aux préventeurs, chefs d’entreprise, membres de CSE/CSSCT*, et plus particulièrement aux non-spécialistes du risque Atex. Après avoir présenté les conditions de formation d’une Atex, l’objectif principal de cette journée est d’expliquer les étapes clés de la démarche de prévention du risque afin d’assurer la sécurité des salariés et de leurs outils de travail. Elle traitera aussi de mesures techniques et organisationnelles ainsi que de moyens de protection à mettre en place ● * Comité social et économique / Commission de santé et sécurité et des conditions de travail Modalité de participation Pour y participer en ligne, les personnes intéressées doivent préalablement s’inscrire. La veille de l’événement, elles recevront un email avec les informations pour se connecter. Elles ont la possibilité de poser une question avant la journée technique ou bien le jour même en direct via un chat qui sera mis en place sur le site de l’événement. L’inscription est gratuite. EN SAVOIR PLUS > www.inrs-atex2020.fr PRODUCTION MAINTENANCE • N°71 • octobre-novembre-décembre 2020 ı53

Production Maintenance - Découvrez la revue en version digitale

Découvrez la revue en version digitale sur votre mobile

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.production-maintenance.com