Views
1 year ago

Production Maintenance n°71

TECHNOLOGIES REPORTAGE

TECHNOLOGIES REPORTAGE Ramaplast optimise sa production d’énergie en bardant ses capteurs de l’interface IO-Link Dans ses propres centrales de trigénération, le spécialiste italien des emballages pour la cosmétique et la pharmaceutique utilise l’énergie primaire du gaz pour produire du courant, mais aussi de la chaleur et du froid pour les installations de production. En ayant recours pour ses capteurs à l’interface de communication IO-Link d’ifm electronic, l’entreprise milanaise a pu significativement optimiser le suivi de ses installations et simplifier ses opérations de maintenance. Gianluca Stella Responsable des services informatiques chez Ramaplast Gianluca Stella, responsable des services informatiques chez Ramaplast, explique que « dans l’industrie plastique, des économies d’énergie considérables peuvent être réalisées. Nous avons alors investi à temps dans un système offensif de gestion d’énergie pour avoir une bonne position à l’avenir. Cela exigeait des solutions système innovantes nous permettant de réaliser des objectifs d’économie d’énergie d’un point de vue économique... la base pour une gestion efficace d’énergie étant de contrôler tous les paramètres process. » Dans son usine au sud de Milan, la société italienne Ramaplast produit des boîtiers plastiques pour l’industrie cosmétique et pharmaceutique. La fabrication nécessite du courant électrique ainsi que de l’énergie thermique et frigorifique, par exemple pour refroidir les machines ainsi que les compresseurs ou les dessiccateurs d’air. Les bâtiments administratifs sont eux aussi climatisés et nécessitent chaleur ou refroidissement selon la saison. Pour ce faire, l’entreprise a opté pour sa propre centrale d’énergie, laquelle produit du courant via un générateur à gaz ainsi que de la chaleur et du froid grâce à une centrale de cogénération. Un haut rendement qui mène à d’importants gains de coûts d’énergie (gaz) par rapport à l’utilisation d’une énergie primaire électrique. « Dans l’industrie plastique, des économies d’énergie considérables peuvent être réalisées. Nous avons alors investi à temps dans un système offensif de gestion d’énergie pour avoir une bonne position à l’avenir. Cela exigeait des solutions système innovantes nous permettant de réaliser des objectifs d’économie d’énergie d’un point de vue économique... » DES CAPTEURS POUR SURVEILLER LE PROCESSUS Dans la centrale de trigénération, différents capteurs process surveillent la température, la pression ou le débit. Tous les capteurs sont équipés de l’interface de communication IO-Link par laquelle ils transmettent la valeur mesurée sous forme numérique. Des modules AS-i dotés de l’interface IO-Link viennent les interconnecter au niveau du bus de terrain. Ainsi, les valeurs mesurées sont transmises à travers un anneau de fibres optiques d’une longueur de 1 km via Profinet jusqu’au poste de commande centralisé. Pour Gianluca Stella, « AS-i offre un câblage rapide et simple quand IO-Link avec Profinet permet de profiter de la redondance de l’anneau de fibres optiques. De plus, la réalisation dans l’automate programmable et dans le système Scada est très facile. » 18ı PRODUCTION MAINTENANCE • N°71 • octobre-novembre-décembre 2020

PRODUCTION MAINTENANCE • N°71 • octobre-novembre-décembre 2020 ı

Production Maintenance - Découvrez la revue en version digitale

Découvrez la revue en version digitale sur votre mobile

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.production-maintenance.com