Views
1 year ago

Production Maintenance n°39

  • Text
  • Gmao
  • Industriels
  • Produits
  • Solutions
  • Permet
  • Ainsi
  • Gestion
  • Octobre
  • Novembre
  • Maintenance
Dossier spécial GMAO : les outils de la maintenance de demain

ACTUALITÉS produits &

ACTUALITÉS produits & technologies Rendez-vous Douai – Les terres historiques du Sepem Après une excellente première expérience à Toulouse en septembre dernier, le salon Sepem Industries revient en terres conquises et historiques du nord de la France. Deux ans après sa dernière venue, le salon des process et de la maintenance industrielle devrait signer un nouveau record en termes de surface d'exposition, de visiteurs et de nombre d'exposants. Mais l'important pour le directeur du Sepem Philippe Dutheil étant de garder l'esprit d'un salon à la fois convivial, accessible à tous et de partout et, surtout, de qualité. ➤ Production Maintenance : Tout d’abord, quel bilan tirez-vous de la première édition de Toulouse qui s’est déroulée en septembre dernier ? Philippe Dutheil : Notre première impression a été très bonne, en particulier au niveau de la qualité des échanges sur les lieux de l’événement. Notre objectif premier était de développer des rencontres de qualité, provoquer des prises de contact, faire déplacer les gens jusqu’à Toulouse. Cet objectif, qui est le nerf de la guerre, a donc été atteint. Et compte tenu de la conjoncture un peu difficile, nous sommes satisfaits. On espère juste que ce salon se pérennise dans le temps mais c’est en bonne voie. Au total, nous avons accueilli 3 392 visiteurs réels, c’est-à-dire sans compter les étudiants ; nous ne badgeons pas les étudiants, ce qui leur laisse le libre accès au salon et ce qui nous permet de comptabiliser les professionnels susceptibles de nouer des contacts intéressants avec les exposants. Autre fait significatif, les visiteurs étaient, pour un peu plus d’un tiers d’entre eux (37,4% exactement), issus du département de Haute-Garonne. ➤ D’où étaient originaires les autres participants du Sepem Toulouse ? Les autres visiteurs provenaient des différents départements et régions environnants, à commencer par le département de la Gironde et de Bordeaux, dont faire venir les habitants était un vrai défi que nous avons réussi à relever. Pour exemple, la navette du jeudi reliant Bordeaux à Toulouse était pleine. Par ailleurs, les visiteurs provenaient des Landes (notamment en papeterie), de Brives, de Tarbes (secteur aérospatial, transport), Biarritz (avec notamment des personnes de Dassault) ou encore de Castres (avec les laboratoires pharmaceutiques). Parmi les secteurs représentés figurait bien entendu l’aéronautique, mais également l’agroalimentaire. ➤ Quels retours avez-vous eu de la part des exposants et des visiteurs ? Les 396 exposants ont dit, à travers une enquête menée après le salon, être satisfaits de cette première édition de Sepem Sud Ouest, à près de 90%. Mais l’important pour nous est de voir si le salon sera pérenne dans les années à venir* et quel est le degré de qualité des contacts. Car pour un salon, il faut attendre en moyenne trois mois pour être sûr des retombées pour les uns et les autres et si déterminer le sérieux des projets entrepris. Mais cette édition est d’autant plus satisfaisante que nous espérions au départ Quelques rappels sur les salons Sepem Industries Les Sepem Industries (Salon des services, équipements, process et maintenance) développent un nouveau concept de manifestations professionnelles : Ces salons s’appliquent à proposer des solutions pratiques à tous les industriels d’une région donnée, quel que soit leur secteur d’activités de provenance. Le panel des savoir-faire présentés est très large, et repose sur un constat simple : Un site de production rencontre des besoins récurrents qui sont propres au fonctionnement d’une usine, qu’il s’agisse d’une pompe, d’un process, d’une unité de manutention ou encore de traitement de fluides ou de déchets industriels. La seule chose qui manque aux responsables opérationnels chargés de résoudre ces problèmes, c’est le temps... ! Le Sepem Industries répond à tous ces critères, à moins de 2h30 de route des sites de production visés… à peine atteindre le seuil des 3 000 visiteurs. Je souhaitais à ce propos remercier les gens, notamment les exposants et les participants historiques des Sepem, de nous avoir poussés à créer cette édition à Toulouse. Nous étions, il faut l’avouer, un peu sur la réserve au début car nous pensions que seuls les Toulousains et le secteur de l’aéronautique viendraient sur le salon. Mais nous avons eu raison de suivre leur avis car d’autres secteurs et l’ensemble du sud ouest étaient présents. ➤ Concernant maintenant le prochain événement du Sepem à Douai, que pouvez-vous déjà nous dévoiler ? L’édition de Douai se présente à la fois comme le lieu historique et le plus important en termes de surface d’exposition, qui doit atteindre 12 000 mètres carrés. C’est désormais un salon à taille « adulte ». En 2011, plus de 4 600 visiteurs s’étaient donnés rendez-vous dans PRODUCTION MAINTENANCE ➤ OCTOBRE, NOVEMBRE, DÉCEMBRE 2012 ➤ PAGE 16

ACTUALITÉS produits & technologies le nord de la France. Pour 2013, nous restons optimistes mais nous ne souhaitons pas nécessairement augmenter le nombre de visiteurs ; ce sera difficile. Nous attendons toutefois 4 500 à 5 000 personnes ■ Bilan de la précédente édition de Douai L’édition historique de Sepem avait déjà fait carton plein en 2011. Pour sa troisième édition, le salon avait attiré un peu plus de 400 exposants et 4 687 visiteurs sur une zone de chalandise s’étendant du Nord/Pas-de-Calais au nord de l’île-de-France, en passant par la Picardie,la Haute-Normandie,la Champagne-Ardenne jusqu’à la Belgique francophone. Chimie, Pétrochimie, Plasturgie Pharmacie, Cosmétique Energie Papier et carton Agroalimentaire Brassicole, vinicole Traitement des eaux et effluents Métallurgie, Sidérurgie, Fonderies Secteurs représentés Automobile, Ferroviaire Eco-industries, Eco-environnement Electronique, Electrique Extraction et minéraux Plates-formes logistiques Verreries Textile, Habillement * La prochaine édition toulousaine de Sepem Sud Ouest aura lieu les 23, 24 et 25 septembre 2014. Pour ce deuxième volet, Philippe Dutheil espère atteindre une surface d’exposition de 10 000 mètres carrés, contre 7 000 cette année PRODUCTION MAINTENANCE ➤ OCTOBRE, NOVEMBRE, DÉCEMBRE 2012 ➤ PAGE 17

Production Maintenance - Découvrez la revue en version digitale

Découvrez la revue en version digitale sur votre mobile

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.production-maintenance.com