Views
7 months ago

Production Maintenance n°33

  • Text
  • Leger
  • Permet
  • Produits
  • Formation
  • Technologies
  • Mesure
  • Avril
  • Juin
  • Travail
  • Risques
  • Maintenance
Le point sur la formation en sécurité pour les métiers de la maintenance

Éditorial

Éditorial Production Maintenance, votre magazine ! Chers lecteurs, Le magazine Production Maintenance s’adresse avant tout à vous, lecteurs et professionnels de la maintenance. C’est pourquoi en plus des rubriques habituelles, la rédaction a adressé à tous ses abonnés une enquête de satisfaction grâce à laquelle vous avez la possibilité de vous exprimer sur la pertinence des sujets traités et des contenus rédigés dans les pages de la revue... de votre revue. Parce que c’est ensemble que nous irons de l’avant et que nous pourrons faire progresser, toujours davantage, la qualité du magazine Production Maintenance et, plus largement, les métiers de la maintenance, je vous invite à répondre à cette enquête et à la nourrir de vos attentes en matière de contenu rédactionnel. Ce trimestre, nous avons décidé d’aborder dans le magazine des sujets qui vous sont chers, comme les technologies présentes sur le marché et qui permettent d’assurer la maintenance des machines en marche. Nous avons aussi recherché les bonnes pratiques qui peuvent aider à entreprendre une démarche TPM afin de rendre autonomes les équipes de production, tout en faisant un détour vers Angers pour vous présenter la deuxième édition du Sepem de l’année. Enfin, à l’occasion de la vingtième édition du salon Préventica, nous nous devions de revenir sur le thème si important de la prévention et de la sécurité. Le domaine de la prévention fera également l’objet d’un dossier consacré à la formation en sécurité pour les métiers de la maintenance. « Un sujet encore brûlant tant les enjeux et les efforts à fournir seront déterminants pour les années à venir, en France comme dans chaque État européen », comme nous l’a indiqué Andrew Smith -le patron de la communication de la campagne européenne pour la sécurité au travail-, en mars dernier à Mjölby, au sein de l’usine suédoise de Toyota Material Handling, le nouveau partenaire d’EU-OSHA. À ce titre, l’Agence de Bilbao (instigatrice de la campagne) a d’ailleurs récompensé il y a quelques jours les meilleurs élèves en matière de bonnes pratiques. En espérant que ce palmarès inspire de plus en plus d’entreprises, en particulier en France, grande absente de la liste des lauréats. Le comité de rédaction PRODUCTION MAINTENANCE ➤ AVRIL, MAI, JUIN 2011 ➤ PAGE 3

ACTUALITÉS entreprises & marché FRANCK GIUDICI NOUVEAU DIRECTEUR DE LA DIVISION INDUSTRIE DE METTLER-TOLEDO FRANCE Franck Giudici a été nommé au poste de directeur de la division Industrie de Mettler- Toledo France et devient membre du comité de direction. Il remplace Olivier Leconte, récemment nommé directeur Service France. Âgé de 45 ans, de formation « Mesures physiques », Franck a exercé des fonctions commerciales au sein de plusieurs sociétés d’instrumentation et de pesage dont Milltronics, devenue par la suite groupe Siemens (instrumentation de processus industriel et environnemental). Depuis 2006, Franck était le directeur général de la filiale italienne de Hach Lange (instrumentation pour l’analyse des eaux industrielles et environnementales), une division de Danaher. SIVECO GROUP OUVRE UNE NOUVELLE FILIALE EN BELGIQUE L’éditeur de GMAO vient de créer Siveco Benelux, la nouvelle filiale établie à Bruxelles. Siveco Group souhaite renforcer sa présence sur le marché belge et étendre son offre de prestations de services et de produits. Siveco Group disposait déjà d’une collaboration active sur le Benelux depuis plus de vingt ans avec l’équipe GMAO de son partenaire et distributeur NSI (Groupe Cegeka). NSI est actionnaire à 49 % de Siveco Benelux. « Nous voyons un potentiel de croissance pour Siveco sur le marché belge dans les prochaines années »,a déclaré Thierry Hoffait, directeur général de Siveco Group. « Aussi, l’ouverture de cette filiale belge reflète la volonté de servir encore mieux les intérêts de nos clients en Belgique ». PEA Consulting dévoile ses nouvelles orientations La filiale de la société Euriware (groupe Areva) a décidé d’étendre son périmètre d’intervention à de nouveaux domaines de compétences. Concernant l’excellence opérationnelle, l’optimisation de la maintenance figure comme l’un des points clés. Concrètement, dans l’entreprise, cette optimisation passe par la refonte de la politique et des choix de maintenance, la méthode du progrès dans ces métiers et l’optimisation des stocks et des pièces de maintenance. « Nous travaillons beaucoup avec Areva, ce qui nous a permis de développer des méthodologies comme la TPM et la mise en place d’outils de conduite et d’organisation des installations industrielles »,précise Laurent Meslin, senior manager au sein de la société de conseil. Tendances Première édition d’Innova Maintenance Le 24 mars dernier s’est déroulée à l’IUT de Châlon-sur-Saône la première journée d’Innova Maintenance. L’idée est que pour répondre aux évolutions technologiques, à l’apparition de nouveaux modes de gestion et à la réduction incessante des coûts, la maintenance doit s’adapter et innover. Car les problématiques en matière de maintenance sont nombreuses et touchent essentiellement deux domaines : « cela passe naturellement par la recherche et le développement de nouvelles solutions techniques comme les appareils de détection de défaillances, d’aide au diagnostic, au dépannage ou à l’organisation, mais aussi des solutions pour améliorer les conditions de travail », a indiqué Nello Comelli, président des délégations Afim Bourgogne et Franche-Comté. À cette première journée étaient présents une Enquête Quel regard portent les femmes sur la maintenance ? quarantaine de personnes et différents acteurs venus animer des conférences (01 dB-Metravib, le Cetim, 4D Concept, l’Apave ou encore EDF) portant sur la prévention des risques électriques, les technologies de mobilité au service du diagnostic ou du maintien en condition opérationnelle, les certificats d’économies d’énergie... Dans le cadre d’Innova Maintenance et afin de donner toutes ses chances à l’innovation en maintenance, l’Afim ouvre l’adresse innova@afim.asso.fr. Le fonctionnement est simple : il s’agit de déposer une idée sur la boîte email. Des experts l’analysent et la transfèrent auprès d’un IUT qui, après l’analyse et la validation de leur pertinence par les étudiants des IUT participants, remet un rapport auprès de l’Afim qui en assurera la promotion à travers son réseau ■ L ’association Elles bougent (chargée de promouvoir les métiers d’ingénieures ou de techniciennes dans l’industrie auprès des lycéennes, des étudiantes et des femmes en activité) a dévoilé les résultats de son enquête intitulée « Un regard féminin sur l’industrie ». Cette première étude (dont le détail est disponible sur le site www.ellesbougent.com) révèle que la majorité des 361 femmes interrogées sont heureuses dans leur métier, aiment le contexte international de leur métier et croient en l’avenir du secteur, excepté pour l’automobile. « Globalement, les femmes ne sentent pas mal dans leur entreprise mais les salaires demeurent un facteur d’inégalités », rappelle Colette Salaün, Bid Manager chez Thales et marraine de l’association. Concernant la maintenance, Colette Salaün indique toutefois que les femmes sont moins présentes sur les opérations de terrain « que dans le soft. Moi-même, il y a encore quelques, j’ai été refusée au poste de chef de chantier parce que j’étais une femme. Mais il est vrai aussi que la maintenance traine une mauvaise image alors que les métiers qui y sont rattachés sont très variés et intéressants. D’ailleurs, en maintenance, j’ai travaillé sur des frégates et j’ai été bien acceptée; cela ne m’a jamais posé de problème » ■ PRODUCTION MAINTENANCE ➤ AVRIL, MAI, JUIN 2011 ➤ PAGE 4

Production Maintenance - Découvrez la revue en version digitale

Découvrez la revue en version digitale sur votre mobile

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.production-maintenance.com