Views
7 months ago

Production Maintenance n°33

  • Text
  • Leger
  • Permet
  • Produits
  • Formation
  • Technologies
  • Mesure
  • Avril
  • Juin
  • Travail
  • Risques
  • Maintenance
Le point sur la formation en sécurité pour les métiers de la maintenance

Dossier technologies Un

Dossier technologies Un réseau sans fil pour stimuler la production et réduire les frais de maintenance La surchauffe des panneaux de refroidissement peut provoquer de sérieux dommages sur le four, la réparation d’un panneau coûtant au moins 14 500 euros. Le temps de production est également perdu lorsque le four doit être arrêté pour maintenance ou pour réparation. C’est pourquoi la société Northstar Bluescope Steel s’est quant à elle tournée vers une solution sans fil. DR DR Du nouveau sur le marché des débitmètres Endress+Hauser étoffe les fonctionnalités déjà nombreuses de la plate-forme Logix et du système d'automatisation de process PlantPAxTM avec le lancement du débitmètre massique Coriolis Promass 83 avec connectivité EtherNet/IP. Rockwell Automation complètera ce développement avec les outils matériels permettant d'intégrer RSLogixTM 5000 et FactoryTalk ® View pour former un système PlantPAx. Parmi les avantages conjointement offerts, citons la réduction du nombre de réseaux, l'installation simplifiée, l'intégration transparente et la programmation accélérée. Résultat d'un projet initié il y a huit mois, le nouveau Promass 83 compatible EtherNet/IP offre davantage de liberté et de choix aux concepteurs de systèmes process dans leur sélection des composants et architectures. Ce dispositif prend déjà en charge plusieurs autres protocoles de communication, tels que Profibus, Foundation Fieldbus et Modbus. EtherNet/IP étant l'une des principales variantes d'Ethernet industriel, l'ajout d'une capacité EtherNet/IP augmente l'attrait du Promass 83 auprès des constructeurs de machines et de mélangeurs dans les secteurs du contrôle de process/discret hybride. PRODUCTION MAINTENANCE ➤ AVRIL, MAI, JUIN 2011 ➤ PAGE 29

Dossier technologies DR a supprimé presque la totalité des câbles et conduits, ce qui nous a permis de réduire nos frais de maintenance. Après quatre mois d’utilisation, nous n’avons encore recensé aucune défaillance ». DR DR La technologie sans fil Smart Wireless d’Emerson Process Management a permis à Northstar Bluescope Steel d’améliorer le contrôle de son four dans son usine de Delta, Ohio, États-Unis. L’usine a ainsi réussi à augmenter sa production d’un lot par jour mais aussi à réduire ses frais de maintenance d’environ 145 000 euros par an et à accroître la sécurité de ses ouvriers. Le réseau sans fil auto-organisé d’Emerson s’appuie sur la norme IEC 62591 (WirelessHart). Il récupère les données nécessaires au contrôle de la température des panneaux de refroidissement et des brûleurs dont le refroidissement est réalisé à l’eau dans le four à arc électrique de l’usine. Ces données sont indispensables au fonctionnement du four en toute sécurité. « Neuf à douze mesures échouaient chaque semaine, en raison des fortes températures ou des dommages physiques causés aux capteurs, aux câbles ou encore au conduit », se souvient Rob Kearney, directeur de la maintenance chez Northstar Bluescope Steel. « Or lorsqu’un point de mesure est défaillant, il faut arrêter le four. La solution sans fil Les atouts de la technologie SAW La technologie Surface Acoustic Wave (SAW) consiste à utiliser des capteurs passifs et sans fil, c’est-à-dire dépourvus de batterie et de composants électriques, et qu’il est possible d’interroger à distance. Concrètement, le système envoie une onde vers le capteur ; une fois activé, ce même capteur envoie un écho contenant des informations. Ces données comportent des informations sur la mesure de la température (allant de -200° C. à 300° C.), sur la mesure de la pression (de 1 à 20 bars), sur la mesure de couple, sur les jauges de contraintes et de déformations. « Les applications sont nombreuses et s’adressent à la mesure de la température sur une machine tournante par exemple », explique François Gégot, directeur commercial de la société Senseor (jeune entreprise innovante créée en 2006 à partir de la technologie SAW de Temex – 18 salariés dont 14 en R&D). Concernant l’utilisation du système sur les machines en fonctionnement, il s’agit d’embarquer le capteur sur un « rotor ». L’antenne permet de récupérer les informations portant sur la mesure de la température de moteur. C’est notamment le cas d’un client de l’entreprise française. Senseor a mis en oeuvre son système pour le compte de la société norvégienne Kongsberg – et plus particulièrement de sa division maritime pour la mesure de la température de moteurs diesel marins de ses PRODUCTION MAINTENANCE ➤ AVRIL, MAI, JUIN 2011 ➤ PAGE 30

Production Maintenance - Découvrez la revue en version digitale

Découvrez la revue en version digitale sur votre mobile

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.production-maintenance.com