Views
7 months ago

Production Maintenance n°33

  • Text
  • Leger
  • Permet
  • Produits
  • Formation
  • Technologies
  • Mesure
  • Avril
  • Juin
  • Travail
  • Risques
  • Maintenance
Le point sur la formation en sécurité pour les métiers de la maintenance

PUBLI COMMUNIQUÉ

PUBLI COMMUNIQUÉ Dossier technologies 8. Détection par ultrasons (Installation en fonctionnement) Pourquoi ? La détection ultrasonore permet de vérifier et de suivre : - l’état des vannes de régulation - le bon fonctionnement des purgeurs - les fuites sur échangeurs - les armoires électriques haute tension (effet CORONA) Comment ? Par la mesure et l’analyse des ultrasons Quand ? Une fois par an 9. Mesures électriques (Installation en fonctionnement) Pourquoi ? Vérifier l’état des bobinages : - sur le stator - sur le rotor* 10. Inspections endoscopiques (Installation à l’arrêt) Pourquoi ? S’assurer de l’état de santé de certaines parties de la machine (érosion des ailettes BP) ou confirmer des diagnostics élaborés à partir d’autres relevés (encrassement de l’ailetage). Ces inspections permettront d’éviter des ouvertures de machines. Comment ? Nécessite la mise en place de bossages. Quand ? Une fois tous les 3 ans 11. Mesures topo, déformée statique du génie civil (Installation à l’arrêt) Pourquoi ? Les mesures de topo et déformées statiques du génie civil servent à vérifier la stabilité et la planéité des dalles et piliers de supportage. Comment ? Mesure de planéité sur dalle béton à l’aide d’un laser rotatif 12. Équilibrage (Installation à l’arrêt) Pourquoi ? Un balourd important sur une ligne d’arbre a pour conséquence des niveaux vibratoires élevés pouvant conduire à une usure prématurée de l’installation. L’équilibrage d’une ligne d’arbre est la mise en place de masses sur le rotor de façon à équilibrer un balourd. Comment ? Équilibrage in situ quand cela est possible Equilibrage basse vitesse sur équilibreuse transportable Quand ? Après les interventions programmées. A la détection d’un défaut d’équilibrage lors du suivi périodique 13. Alignement des lignes d’arbres et des alésages turbine (Installation à l’arrêt) Pourquoi ? Des problèmes de lignage entre deux lignes d’arbre peuvent générer de fortes contraintes aux niveaux des arbres (cisaillement) et des accouplements. Comment ? Comment ? STATOR - Par la mesure des résistances ohmiques de phase - Par la mesure des résistances d’isolement - Par l’index de polarisation ROTOR - Par la mesure de la résistance d’isolement Quand ? Une fois tous les 3 ans Quand ? Une fois tous les 2 ans Quand ? Lors des interventions programmées Pour les machines traditionnelles (groupes motopompes,…) Pour les turbo machines ■ PRODUCTION MAINTENANCE ➤ AVRIL, MAI, JUIN 2011 ➤ PAGE 27

Dossier technologies Surveillance Contrôler ses machines en temps réel Assurer la surveillance et la maintenance de ses machines en marche n’est pas une mince affaire. Afin d’y voir plus clair dans les technologies existantes, voici quelques exemples d’intégration de technologies intéressantes pour contrôle des installations en temps réel. La maintenance d’une machine en marche passe avant tout par un contrôle en temps réel. Damien Cipel, fondateur et P.dg de la société Live M2M (fabriquant de solutions Machine To Machine « M2M »), a travaillé auparavant pendant huit ans chez l’opérateur SFR, et plus particulièrement sur le M2M de manière à faire communiquer des systèmes entre eux à travers des réseaux et des technologies mobiles. Mais le vrai point de départ trouve son origine dans une mésaventure du quotidien : « j’étais parti en week-end lorsque mon congélateur s’était arrêté en raison d’une coupure électrique ; à mon retour, tout son contenu était fichu, raconte Damien Cipel. Si j’avais été prévenu par un moyen mobile comme un SMS par exemple, j’aurais pu avertir un voisin. DR Puis j’ai commencé à réfléchir sur l’idée d’applications diverses sur la gestion de l’alimentation électrique à distance ». Une cible : les industriels qui ont parfois plusieurs milliers d’équipements à gérer à distance. Le système My Green Box est une solution plug and play présentée sous la forme d’une « box » et dotée d’une prise auto-alimentée par un transformateur, d’un modem GSM et d’un module on / off à distance. L’éolien, secteur en vogue aujourd’hui, présente les plus fortes opportunités de croissance pour la jeune entreprise française. « Nous avons naturellement contacté les ténors du marché, à commencer par Vestas pour leur proposer notre produit qui permet une réduction des coûts et une optimisation financière, nous dévoile Damien Cipel. Nous nous sommes rencontrés en décembre 2009 avant d’entamer des tests quelques semaines durant » ; le tout sans avoir à se déplacer. Le but de l’opération : montrer que le produit de Live M2M dispense de déplacer un opérateur pour rebooter (fonction d’éteindre et de rallumer) le système, de manière à pouvoir redémarrer à distance. Toutefois, le P.dg de la société alerte sur le fait que « ce système ne supprime en rien l’astreinte. Il évite simplement de se déplacer sur le site ». Cette solution démontre son utilité dans certains secteurs industriels comme l’éolien dans la mesure où il existe à ce jour près de quatrevingt cinq parcs d’éoliennes sur le territoire français et qu’une intervention peut durer plusieurs heures uniquement en temps de trajet ; « plusieurs heures juste pour appuyer sur un bouton, cela paraît absurde. » PRODUCTION MAINTENANCE ➤ AVRIL, MAI, JUIN 2011 ➤ PAGE 28

Production Maintenance - Découvrez la revue en version digitale

Découvrez la revue en version digitale sur votre mobile

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.production-maintenance.com