Views
11 months ago

Production Maintenance 74

  • Text
  • Technologies
  • Ainsi
  • Solutions
  • Projet
  • Faire
  • Logiciel
  • Mesure
  • Septembre
  • Octobre
  • Entretien
Le grand retour des salons Du MES à l’ERP en passant par la mesure et la prévention…

MANAGEMENT Qu’est-ce

MANAGEMENT Qu’est-ce qu’un « AIC » ? Dans un atelier de production, l’animation à intervalle court (AIC) est un mode de management visuel qui s’appuie sur les réunions rapides (allant de 5 minutes à 1 heure) tenues à intervalles réguliers d’un petit nombre de personnes. Celles-ci permettent d’identifier tout problème d’ordre organisationnel et d’y apporter rapidement une solution. Partage d’informations instantané UNE NUMÉRISATION DEVENUE ÉVIDENTE Faire apparaître les AIC de façon plus visible était devenu d’autant plus évident que l’usine de Cholet, implantée sur site rassemblant quelque 2 000 salariés et appartenant à la branche Communication & Sécurité de Thales, possède un parc machines particulièrement varié assurant la production de près de 20 000 cartes par an. Ici sont posées automatiquement les composants sur des cartes électroniques PCB et de cartes spécifiques, sensibles et haute sécurité, « souvent de toute petite taille, précise Alexandre Dubois. D’où notre besoin d’optimiser en permanence notre process, les temps de changements de séries sans oublier la maintenance ». Par ailleurs, dans l’usine cohabitent avec l’atelier un laboratoire doté de nombreux équipements de tests – notamment à rayons X et de conductivité – ou encore un robot de dépose... Dans une autre partie du site sont produits les équipements – soit près de 3 000 à 4 000 produits par an ; des cadences certes moyennes mais compliquées par une multitude de références, pas moins de 150 au total. « Auparavant, une ligne était consacrée à un produit, allant de la pièce unitaire à la moyenne série. Désormais, depuis trois ans, tout est pensé en amont : l’idée étant de mutualiser les moyens de production afin de gagner en disponibilité et en espace ». Autre problématique de production, outre répondre à l’éternelle équation de la qualité, des coûts et des délais, la complexité accrue des produits. « Nous devons nous montrer toujours plus agiles, en particulier pour réduire nos stocks ». L’UTILISATEUR : SEUL JUGE DE LA SOLUTION MISE EN PLACE L’absence de digitalisation et de règles en matière d’AIC aboutissait bien souvent à des notes parfois illisibles, prenant des allures d’opérations chronophages, rien que pour attribuer la tâche aux personnes compétentes... en plus d’agir sur la qualité, cette pratique désengageait certains collaborateurs. Depuis l’adoption de la solution d’Ubikey, l’usine a complètement modifié sa façon de remonter les informations. Concrètement, Thales a déployé une vingtaine d’écrans tactiles repartis sur trois sites de production : à Cholet bien sûr mais aussi à Brive et à Laval. Certes, l’investissement lié aux écrans tactiles peut sembler important mais les prix de ces derniers ont significativement baissé ces dernières années. Par exemple, un écran 75’’ (taille très confortable pour travailler en équipe) coûte aujourd’hui à peine plus de 2 000 €. « Avec la solution d’Ubikey, tous les AIC figurent sur nos PC. À l’aide d’un raccourci, nous avons la possibilité d’écrire le problème rencontré. Tout se trouve sous nos yeux : l’AIC, la chronologie du ticket de constat d’anomalie ; cela permet ensuite à la maintenance, en fonction de l’urgence d’un problème par rapport à un autre, de faire passer l’AIC 2 vers l’AIC 3, 4 etc., d’un simple glissement de doigt ». Parmi les attentes de l’entreprise, notons déjà que ce système a permis de faire apparaître de façon visible près de « 80 % des informations qui ne remontaient pas à l’époque », et ainsi de faire de l’amélioration continue, tout en évitant les doublons et les triplons. « Il faut dire que l’équipe d’Ubikey est à l’écoute de nos besoins au niveau de la production et du support ; elle a su répondre à nos nombreuses attentes utilisateur – car c’est bien lui le seul juge de la pertinence de l’outil. Et celui-ci plaît, à tel point que nous envisageons un hébergement au niveau du groupe d’ici la fin de l’année, et près de 600 utilisateurs » ● Olivier Guillon 44ı PRODUCTION MAINTENANCE • N°74 • août - septembre - octobre 2021

Gagner en performance en digitalisant le lean Aller encore plus loin dans la digitalisation de vos ateliers, le logiciel MES Aquiweb supporte les démarches d’amélioration continue (5S, SMED, PDCA, AIC, autocontrôle, automaintenance, gemba walk, management visuel) pour un lean efficace. +11 000 UTILISATEURS +16 PAYS Suivi de production Planning Management visuel Qualité Maintenance Modes opératoires Traçabilité Documentation LE LOGICIEL MES TEMPS RÉEL POUR UNE USINE INTELLIGENTE Pensé pour les opérateurs - Utilisation simple et intuitive Mise en œuvre rapide. En technologie 100% WEB, le logiciel collecte les données en temps réel auprès des équipements et des hommes. Il dématérialise tous les documents de l’atelier, pour aider et supporter le personnel de production. Ainsi, il est libéré des tâches administratives et peut se consacrer aux projets d’amélioration de la productivité. Déjà interfacé avec plus de 50 ERP, il optimise la production avec son planning connecté en temps réel. www.astree-software.fr Flux Énergie

Production Maintenance - Découvrez la revue en version digitale

Découvrez la revue en version digitale sur votre mobile

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.production-maintenance.com