Views
11 months ago

Production Maintenance 74

  • Text
  • Technologies
  • Ainsi
  • Solutions
  • Projet
  • Faire
  • Logiciel
  • Mesure
  • Septembre
  • Octobre
  • Entretien
Le grand retour des salons Du MES à l’ERP en passant par la mesure et la prévention…

TECHNOLOGIES ANALYSE

TECHNOLOGIES ANALYSE Maintenance prévisionnelle et mesure : deux domaines indissociables On parle beaucoup de maintenance prévisionnelle. Mais pour que celle-ci soit effective et prenne tout son sens, elle a besoin de s’appuyer sur des données de mesure fiables et en temps réel. En ce sens, des projets émergent comme Uptime porté par la société Isadeus. Dans la maintenance, on effectue depuis toujours des opérations de mesure, cela n’a rien de nouveau. Du moins dans l’observation du rondier qui fait appel à ses sens – la vue, l’ouïe, l’odorat et le toucher – sorte de « pifomètre » comme le qualifie, en comparaison avec les technologies d’aujourd’hui, Antoine Despujols, ancien spécialiste chez EDF de la fiabilité de la maintenance, aujourd’hui président de la commission Maintenance de l’Afnor. « Cette tâche effectuée par le rondier n’en est pas moins nécessaire. Toutefois, les nouvelles technologies permettent d’assurer des opérations de surveillance plus précises et faire de la maintenance préventive et conditionnelle ». C’est là qu’interviennent les instruments de mesure, outils permettant comme chacun sait de détecter des défaillances et des dégradations – et leurs symptômes – de façon plus ou moins précoce. Et désormais, on va un cran plus loin avec la maintenance prévisionnelle qui permet quant à elle d’anticiper, toujours grâce à des instruments de mesure, des défaillances capables de déclencher des interventions, à partir d’un seuil donné, en amont d’une panne. Surtout, la « predictive maintenance » va aider à faire évoluer l’organisation de la maintenance Uptime Platform - Jig Status Overview of FFT Business Case elle-même et optimiser les interventions. « La maintenance prévisionnelle s’appuie à la fois sur la mesure mais aussi la digitalisation même si celle-ci ne doit pas faire oublier le métier premier de la maintenance. Le digital ne va pas renverser la maintenance mais en faire évoluer l’organisation. Selon moi, la grande avancée réside dans les technologies sans fil comme les capteurs de température ou de pression surveillant en fonctionnement ou à l’arrêt l’état de la machine, et capables de collecter un grand nombre de données, le tout en s’affranchissant des problèmes de fils et de câbles ». Reste la difficulté d’interpréter correctement ces données de mesure... UN PROJET EUROPÉEN H2020 POUR BOOSTER LA MAINTENANCE PRÉVISIONNELLE La maintenance prévisionnelle fait aussi l’objet de projets de recherche, notamment au niveau européen. Créée il y a sept ans par Yves Keraron, la société Isadeus est impliquée dans le projet H2020 UpTime. Celui-ci porte sur la « predictive maintenance » à travers trois cas d’usage, l’un dans la sidérurgie (dans la production de tôles minces), un autre dans la fabrication de tambours de lave-linge pour Whirlpool, le troisième dans le domaine de l’outillage ; 14ı PRODUCTION MAINTENANCE • N°74 • août - septembre - octobre 2021

d’accélération et un gyroscope. UpTime se définit comme une plateforme modulaire et extensible, à laquelle il est possible d’ajouter des briques logicielles et des capteurs sur l’équipement de production. L’idée ici est de faire du diagnostic. Un algorithme d’intelligence artificielle – permettant de mettre au point des modèles mécaniques de criticité – peut s’appliquer à des types de mesure très différents ; « notre atout est d’avoir travaillé depuis le début du projet en septembre 2017 avec des industriels à la fois ‘’techniques’’ et très expérimentés. » ce dernier a pour objectif de sécuriser le transport de voilure d’aile d’avion vers les sites d’assemblage de Toulouse et Hambourg. « Pour le premier cas, il s’agit de réaliser une analyse modale de défaillance – ou de criticité – en amont afin de savoir précisément où positionner les capteurs de vibration sur les rouleaux que l’on doit changer régulièrement et avant qu’ils ne cassent ». Pour l’application aéronautique, l’idée est de protéger les ailes durant leur acheminement par transports terrestres, maritimes ou aériens en surveillant l’outillage grâce à des jauges de contrainte et d’effort, ainsi que des capteurs Aujourd’hui en application dans d’autres cas industriels, le projet UpTime, alors prolongé de six mois en raison de la crise sanitaire, entend bien aider les équipes de maintenance dans leurs prises de décision stratégiques ● Olivier Guillon SOLUTION La maîtrise des mesures, l’atout de pointe de la maintenance 4.0 Si un bon logiciel GMAO permet de garder un œil sur ses équipements et de surveiller leur état, les derniers outils de mesures offrent la possibilité de le développer en véritable œil de lynx. Un lien étroit existe entre les opérations de maintenance et la maîtrise des mesures. Longtemps limitée à une action corrective, la maintenance est de plus en plus envisagée comme une source de productivité : l’anticipation des risques d’arrêt de l’outil de production et leur prévention deviennent un enjeu majeur. La GMAO Altair Enterprise s’adapte à chaque projet pour coordonner et superviser la maintenance d’une entreprise. LA MÉTROLOGIE DANS LA MAINTENANCE D’un point de vue étymologique, la métrologie est définie comme étant la science des mesures. Dans le secteur industriel, la métrologie concerne aussi bien les mesures physiques traditionnelles que les essais et analyses. Dans la pratique, les mesures sont utilisées afin d’assurer la maîtrise du processus de fabrication d’un produit et de garantir la qualité et de la conformité des produits. Longtemps limitée à l’étalonnage et la vérification des systèmes de mesure de l’entreprise, le focus de la métrologie est maintenant mis sur la détermination et la fourniture appropriées des ressources pour la surveillance et la mesure. PRODUCTION MAINTENANCE • N°74 • août - septembre - octobre 2021 ı15

Production Maintenance - Découvrez la revue en version digitale

Découvrez la revue en version digitale sur votre mobile

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.production-maintenance.com